Sabine Macher a une formation littéraire. Au début des années 1980, elle se consacre à la danse et collabore entre autres aux projets du chorégraphe Georges Appaix dont elle est l'interprète pour treize de ses pièces. Artiste polymorphe, comédienne, chanteuse, scénariste, écrivain, danseuse, chorégraphe, elle réalise des travaux personnels depuis 1982. D'abord en extérieur, dans des lieux publics et de passage ou des jardins, puis à l'intérieur où elle conçoit de courtes pièces, puis des pièces plus longues, souvent en solo mais aussi accompagnée par d'autres (Martine Pisani, Joël Patin, Valérie Brau-Antony, Annabelle Pulcini…).
En contrechamp de la danse, elle écrit, et a publié quatre livres aux éditions Maeght. À l'automne 1995, elle écrit : "Je suis devenue artiste au foyer pendant la préparation de mon dernier solo..., j'ai préparé cet objet essentiellement chez moi, en poussant la table et en regardant l'heure sur l'horloge de la cuisinière. Le manque de moyens pour louer un studio a bien sûr aidé ce repli, le manque de travail à l'extérieur aussi, mais j'ai toujours été attachée à l'idée d'une danse-maison".

L’accueil de Sabine Macher aux Laboratoires a concerné l'accompagnement d'un projet de recherche chorégraphique, visible aux laboratoires à l'occasion de la réouverture.