Partager

 
 
 
 
Séminaire Quelles autonomies ? - Rencontre #5
Jeudi 29 mars 2018, 19h

 

Multiplicité contre gouvernementalité ?
Naissance de la notion de personne en Occident.

Jeudi 29 mars 2018, à 19h

Rencontre discussion avec Jérôme Baschet, historien

 

 

« La discipline est un mode d'individualisation des multiplicités ». C'est par ces mots que Michel Foucault ― dans la première leçon de son cours Sécurité, Territoire, Population prononcé au Collège de France de janvier à avril 1978 ― initie une nouvelle séquence généalogique de la gouvernementalité et de ses formes de constitution de la population.

Dans le cadre de cette cinquième rencontre du séminaire Quelles autonomies ? Jérôme Baschet nous proposera une réflexion sur la naissance d'une conception de la personne en Occident dans sa logique d'auto-fondation de l'humain en lui-même. Autrement dit, comment une histoire, contre d'autres histoires, aura imposé, à l'encontre des formes multiples de relations au monde, la notion d'une autonomie du sujet conduisant à la séparation radicale entre l'humain et des êtres pluriels. Comment donc s'est instituée une communauté Une prétendant à l'universalité, devenant par là le fondement moderne de la forme-Etat et de sa souveraineté.
Depuis sa participation à l'expérience zapatiste, et depuis ses travaux d'historien, il nous emmènera vers les univers multiples des communautés appartenant à d'autres mondes.

Ce sera alors l'occasion de considérer les manières de faire retour à l'expérience de la multiplicité des mondes comme une arme contre la gouvernementalité étatique.

Il sera également question des expériences d'autonomie politique où se déploient des formes incomptables de la communauté. C'est alors la question de la pluralité des mondes, contre le régime général d'équivalence  de l'économie, qui sera au cœur de nos échanges.

 

Entrée libre et gratuite sur réservation à
reservation@leslaboratoires.org ou au 01 53 56 15 90

 

 

 

Jérôme Baschet est historien. Durant 20 ans, il a enseigné à la fois à l'EHESS et à l'Universidad Autónoma du Chiapas au Mexique, tout en s'engageant auprès de l'expérience zapatiste.
Parmi ces derniers livres on peut évoquer : Adieux au capitalisme. Autonomie, société du bien vivre et multiplicités des mondes, La Découverte, 2014 ; Corps et âmes. Une histoire de la personne au Moyen Age, Flammarion, 2016 et Défaire la tyrannie du présent. Temporalités émergentes et futurs inédits, La Découverte, 2018.