bagarres
Friday 1 May 2020, 16h00 » 17h30

bagarres

 

Vendredi 1er mai 2020 

Mosaïque des Lexiques #14 / édition spéciale

 

— « bagarres » —

 

sur *DUUU radio à 20h
&
en ligne sur la chaîne youtube des Laboratoires

 

 

En cliquant sur les paragraphes, phrases, groupes de mots ou mot soulignés vous découvrez une surprise : vidéo ou autre derrière chaque lien.

 

 

La chanson du virus

Papa, je m’ennuie, mes copines me manquent… on pourrait pas faire une chanson gestes barrières avec un clip à la maison ? je serais chanteuse !

— anonyme

 

 

« Bien évidemment, j’affirme être saine d’esprit » est un travail d’écriture entrepris depuis 2017 au moyen d’une correspondance fictive entre l’artiste et les États français et tunisien. Ce travail interroge la notion d’identité nationale mais aussi plus largement le concept d’identité personnelle. En s’intéressant à la double-nationalité, la correspondance révèle la complexité d’une identité instable et toujours en mouvement, engendrée par l’appartenance à deux territoires différents. En effet, la personne est amenée à s’apparenter à des géopolitiques, des cultures et des passés différents. Par le protocole de la lettre administrative, ce travail met en avant le paradoxe créé par des lois qui tendent à définir les êtres ainsi que la manière dont ces lois agissent sur la construction de l’identité. Pour l’occasion de la Mosaïque des Lexiques sur le thème « bagarres », les lettres destinées à l’État tunisien ont été lues devant l’Ambassade tunisienne de Berne où réside Cindy Bannani. Cette lecture est restituée dans cette vidéo.

— Cindy Bannani

 

 

Depuis 2019, Emilie Notéris et Callisto Mc Nulty réalisent des performances en duo. We Will Cut You est un remake de «SCUM Manifesto» (1976) de Delphine Seyrig et Carole Roussopoulos. Cette version, réalisée à distance, en avril 2020, propose la lecture d’extraits de «SCUM Manifesto», manifeste féministe radical de Valerie Solanas (1967), entrecoupés d’un montage d’actualités liées à la crise sanitaire.

— Emilie Notéris & Callisto Mc Nulty

 

 

Révolutionnaire

« j’ai un potentiel »

— Antoinette Ohannessian

 

 

Ce film n’est qu’un extrait des luttes menées par les Gilets Jaunes de Pantin pour défendre notre santé, nos services publics et notre planète.
Aux fenêtres et aux balcons, dans la rue et à la maison.
On est là !

— Gilets Jaunes de Pantin

 

 

Ton créneau
c’est quoi ton créneau ?
C’est pas ton créneau
c’est quoi ton créneau ?

T’as raté ton créneau
j’ai trouvé un bon créneau
j’ai raté mon créneau

Ton créneau
c’est quoi ton créneau ?
C’est pas ton créneau
c’est quoi ton créneau ?

T’as mal garé ton auto
T’es garé
Comme un chien pose sa merde
T’as eu ton permis
dans une pochette surprise ?

— Pascale Murtin

 

 

Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir des parents communistes

Le titre de ce film de Jean-Jacques Zilbermann sorti en 1993 me renvoie à ma propre condition de fille de député communiste.

— Marie-Claude Murtin

 

 

Colère

Où est passée notre colère ? Est-elle confinée elle aussi ? S’en lave-t-elle les mains ? En quarantaine dans son appartement avec ses livres de poésie & les feutres de sa fille, l’auteur de ce bricolage se pose toutes ces questions & en profite pour rendre hommage à deux grandes poétesses qui ont parlé de la colère comme personne, Adrienne Rich & Audre Lorde.

— Cyril Vettorato

 

 


grand bien tes fesses
grand bien te fasse
grand bien t’efface
de ma planète
de mon champ de patate
Ta patapata Tapata
Ta patapata Tapata
Ta patate refroidit

— Pascale Murtin

 

 

Palabre en mode K.R.U.M.P.

Bintou Dembélé convie Alexandre Moreau aka Cyborg à définir ensemble le .K.R.U.M.P., comme culture, comme danse, mais aussi ce qu’ils en font en tant qu’artiste, pionnier et noir.es sur les scènes contemporaines.

— Bintou Dembélé et Alexandre Moreau aka Cyborg

 

 

BWV 825

« Adversaires en présence : les doigts, le clavier, le voisin ».

— François Hiffler

 

 

« On n’oublie pas » est une fiction documentaire autour de la manif du 1er mai 2020. Imaginer une manif par temps de confinement et rencontrer ses protagonistes. Pour l’occasion, les paroles de femmes du cortège de tête, rencontrées lors du mouvement contre la loi travail en 2016, deviennent la matière des récits de ce 1er mai.

— Aminata Labor avec les précieuses voix camarades de Léa, Sarah, Camille, Lydia, Laura, Sabrina et Pauline

 

 

espèce de espèce de espèce de espèce de
espace bar
pourquoi tu pèses pas sur la space bar

espèce de sèche seiche
sec poulpe sans pulpe
Pulpe de la nation
fille de ta mère

sanglier sans groin
sans sangle sandre
sans poisson sans eau
cendrier poisseux
Poison sans poids
Boudin sans sang
pauv’fille de ta mère

capuche à prépuce
Achetée aux puces
Puces de peluche de puces
De peluche de ta mère

espèce de espèce de espèce de espèce de
espace barre
pourquoi tu pèses pas sur la space bar

— Pascale Murtin

 

 

Et trois nouvelles tables de conjugaison :

En vouloir une ?
Me chercher ?
T'éclater !

— David Poullard & Guillaume Rannou

 

 

 

 

Cette 14e édition de la Mosaïque des Lexiques se prolonge comme à l'accoutumée par un mix proposé par Ka(ra)mi.

 

 

 

 

Vendredi 1er mai 2020 à partir de 16h