Séminaire Pratiques de soin et collectifs - Rencontre #7
Thursday 27 April 2017, 19h00 » 22h30

Séminaire Pratiques de soin et collectifs - Rencontre #7

Jeudi 27 avril 2017, 19h00

 

 

Friches: expériences communales.

 

Qu'est-ce qu'une friche dans la métropole ?
Un non-lieu pour les administrateurs de la ville.
Mais pour d'autres, les habitants, un lieu où se recomposent des formes de vie et des amitiés.
Un refuge pour des oiseaux et d'autres animaux clandestins.
Le lieu d'une archéologie des  cohabitations entre végétaux, animaux, humains contre le temps vectorisé par l'administration.
Un lieu pour se cacher, pour se rencontrer, pour y fabriquer des présences, pour résister à la « requalification » urbaine, à la future spéculation immobilière.
Un espace en suspension.
Un lieu qui se réinvente avec des constructions sauvages, des collecteurs d'eau, des espaces de compostage, des fêtes et des rencontres.
Pour s'y reposer ou pour ne rien faire.
Ou un lieu pour la transmission de l'histoire populaire de la ville, de savoir-faire, d'apprentissages collectifs.
Un lieu investi par la guerilla gardening. Où la propriété est temporairement abolie.

Ce n'est pas pour rien que les pouvoirs municipaux cèdent de plus en plus souvent ces terrains pour des  jardins partagés temporaires, avec des chartes précises d'usage, démantelés aussitôt que sera mise en place une opération immobilière. De même que des bâtiments vides sont prêtés avec des conventions particulières à des artistes pour éviter qu'ils ne soient pas squattés par ceux qui sont exclus du logement et du droit à la ville. Avec cette  esthétique ordonnée de l'exception métropolitaine,  la fameuse « rénovation urbaine » n'est ici que la restauration de la propriété et l'affirmation du pouvoir de la gestion .

 

Lors de cette discusssion, Olivier Pousset, habitant à la frontière de Pantin et d'Aubervilliers, nous parlera d'une friche que se sont réappropriés des habitants d'un quartier populaire et des projets collectifs qui en sont issus. Léonard Nguyen Van The, évoquera les pratiques agricoles sauvages en milieu urbain, les cohabitations entre plantes, la nature des sols urbains. Henri Taïb, nous parlera plus particulièrement de la petite ceinture sous la Gare de Charonne, un lieu emblématique des errances et des libertés urbaines.

Léonard Nguyen Van The est agronome, jardinier paysagiste.
Olivier Pousset est réalisateur de films documentaires.
Henri Taïb est un artiste plasticien qui intervient dans les espaces délaissés de la ville.