Née en Allemagne de l’Ouest, Sabine Macher danse, écrit, traduit et photographie des choses immobiles. Elle alterne des propositions personnelles sous forme de livres, pièces sonores, performances, pièces scèniques avec l’inscription dans l’espace d’autres artistes. Dernier livre paru : Guerre et paix sans je, ed les petits matins, 2019, pièce en cours : La vieille danseuse, une hétérotopie permanente.