Juin 2018

Lu Ma Me Je Ve Sa Di
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
9
10
 
11
12
 
13
 
14
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
30
 
 
  • Dans le cadre de leur exposition Circumference of the (Common) Birds, Silvia Maglioni et Graeme Thomson proposent une immersion visuelle et sonore dans la forêt en tant qu’espace potentiel du cinéma. Cette soirée est organisée avec Teresa Castro, maître de conférences en études cinématographiques à l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, écrivain et chercheuse. Sylvan Screen aura lieu le mardi 3 juillet 2018 à 19h. La soirée se terminera par un dîner potlach, auquel chacun.e est convié.e à participer muni.e d’un plat, de boissons ou de petites choses à partager.

  • EXPOSITION / Circumference of the (Common) Birds

    common infra/ctions

    cinéma Exposition micropolitiques

    Tel le dernier acte de leur résidence common infra/ctions, les artistes et cinéastes Silvia Maglioni et Graeme Thomson ont conçu une exposition qui relie les deux phases principales de leur recherche autour d'un infra-monde fait d’états de seuils entre formes et langages, œuvres et outils, production et usage, arts de faire et de défaire. Circumference of the (Common) Birds est une installation vidéo de trois écrans qui prolonge les territoires du film que Thomson et Maglioni sont en train de développer, Common Birds, une adaptation expérimentale de la pièce d’Aristophane Les Oiseaux, repensée dans le contexte de la crise de la dette grecque et mondiale contemporaine. L'exposition est visible jusqu'au samedi 7 juillet aux Laboratoires, elle sera par ailleurs ponctuée de deux événements publics et d'activiation exceptionnelle du Dark Matter Cinema Tarot. 

    ― Activation exceptionnelle du Dark Matter Cinema Tarot par Barbara Manzetti vendredi 15 juin 2018 à 16h aux Laboratoires dans le cadre de l'exposition ― 

  • Calendrier des publications

    L'usage du terrain

    Entre avril et juin 2018, le chorégraphe Rémy Héritier et la chercheuse en danse Léa Bosshard transforment le stade Sadi-Carnot à Pantin en studio de recherche et de pratique. Entre « tentative d’épuisement » d’un lieu en transition et « essai d’archéologie préventive », L’usage du terrain se déploie par strates et sous une forme collaborative. Cinq artistes (plasticiens, écrivains, compositeur et danseurs) sont invités à y contribuer en creusant cinq notions inhérentes au travail de Rémy Héritier : traceespace relatiftémoinlandmarket seuil. Chacune de leur contribution donnera lieu à une publication ― moment de restitution et occasion de rendre public l’état des recherches et de convier une personnalité extérieure, dont le champ de connaissances mettra en perspective le résultat et le processus dans sa globalité. Le calendrier de ces publications est consultable ici.

  • Acquisitions récentes

    Bibliothèque des Laboratoires

    Dans le cadre des acquisitions régulières d’ouvrages qui viennent augmenter le fonds documentaire de la Bibliothèque des Laboratoires, une rubrique a été créée sur le site qui en fasse régulièrement état. Outre les publications mentionnées dans cette rubrique, l'ensemble des ouvrages disponibles constituant ce fonds (excepter les documents audiovisuels) peuvent également être empruntés dans le cadre du dispositif des fiches de convivialités.

    Pour l'heure, les dernières acquisitions présentées sont Les existences moindres de David Lapoujade publié en 2017 aux éditions de Minuit, le n°11 de Z, la revue itinérante d'enqête et de critique sociale publié en 2017 par les Editions Agone, ainsi que le coffret DVD René Vautier en Algérie publié en 2016 par les Éditions Les Mutins de Pangée.

  • DEVENEZ AMIS DES LABOS

    Devenez ami-e-s des Labos !

    Les Laboratoires d’Aubervilliers appartiennent à ces lieux rares où l’art n’est jamais déconnecté de la réalité culturelle, sociale et politique, un lieu engagé sur le terrain des différences et de la pluralité : un lieu en mouvement perpétuel qui se modèle autour des projets artistiques qu’il défend et accompagne. Lieu de recherche et de création, de ressources et d’expérimentations, il se construit en lien avec son contexte d’implantation (du plus local à l’international), avec ses publics et les artistes.
    Pour pouvoir se développer et prendre de l’ampleur, Les Laboratoires ont besoin de vous : Soutenez ce lieu unique dont vous pouvez vous emparer autant que les artistes le font ! Devenez ami-e-s des Laboratoires et accompagnez les dans le déploiement des projets.