Décembre 2016

Lu Ma Me Je Ve Sa Di
 
 
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
11
 
12
 
13
 
14
 
16
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
  • En collaboration avec le Groupe d'information sur les ghettos (g.i.g.) et sur l’invitation de Sonia Chiambretto et Yoann Thommerel, l’équipe de l’EISPI (l’École Internationale Supérieure de Poésie Intercontemporaine) propose aux Laboratoires d’Aubervilliers une soirée de catch littéraire qui s’inscrira en réaction (écrire, bondir et rebondir) au “Questionnaire n°1” établi par le Groupe d’information sur les ghettos (g.i.g.). En catch littéraire, on boxe avec les mots, à base de coups de points d’exclamation et de syntaxe qui fracasse. S’affrontant lors de matchs d’improvisation écrite sur ordinateur, les catcheurs déguisés manient le masque et le clavier avec humour et poésie. A l’occasion de cette soirée aux Laboratoires d'Aubervilliers, quatre catcheurs viendront combattre en public. Au terme de trois matchs (deux demi-finales et une finale), les spectateurs seront invités à voter pour leur texte/catcheur préféré. Cette rencontre est programmée aux Laboratoires vendredi 9 décembre, à 20h.

     

  • Pour ce troisième atelier de cuisine participative, l’ethnobotaniste Véronique Desanlis nous fera découvrir la cosmopolite famille des Rosaceae. Les espèces telles que la prunelle, l’aubépine ou encore l’églantier sont des baies sauvages qui se dégustent sous plusieurs formes sucrées comme salées, et aident, grâce à leur apport en vitamine C, à combattre le froid hivernal.
    Cet atelier, programmé samedi 10 décembre 2016, de 14h à 17h, est ouvert à tous sur inscription à reservation@leslaboratoires.org ou au 01 53 56 15 90.
    Il est limité à 15 participants.

  • Pour la deuxième rencontre du Centre de désapprentissage de la langue, Silvia Maglioni & Graeme Thomson et Jesal Kapadia vous invitent à l'atelier Unlearning Privilege - talking with the disappeared : une après-midi / soirée de lectures, conversations, silences, projections, sons, cuisine, qui se prolongera autour d’un repas indien partagé. Cet atelier aura lieu aux Laboratoires d'Aubervilliers le samedi 17 décembre 2016, à 16h, il est ouvert à tous et à toutes. Le nombre de participants étant limité, il est conseillé de réserver à reservation@leslaboratoires.org ou au 01 53 56 15 90



  • The L’anguish Channel

    common infra/ctions

    The L'anguish Channel de Silvia Maglioni et Graeme Thomson propose son second programme : The Opening Address - Prologue. Pour ce programme, Silvia Maglioni et Graeme Thomson présentent une version préliminaire d’une articulation filmée de ce travail, en se concentrant sur le prologue de l'Address, où trois phases de l’(im)possible traduction (signe - thérémine, thérémine - texte, voix - signe) sont placées dans un état de doute suspendu. L'Opening Address a inauguré le Centre de désapprentissage de la langue aux Laboratoires d'Aubervilliers.
    L'installation est visible aux Laboratoires d'Aubervilliers jusqu'au samedi 17 décembre 2016. Du lundi au vendredi, de 10h à 18h, et sur rendez-vous.

  • La bibliothèque des Laboratoires d’Aubervilliers est une archive vivante de l’histoire du lieu et des projets qui y ont été soutenus au fil des années. Elle constitue également une ressource potentielle, riche et variée, pour les artistes, les chercheurs et les visiteurs, en terme à la fois de matériau qu’il fournit et d’espace commun d’étude et d’échange qu’il promet. Dans l’esprit de la contanimation - un élément important du projet de résidence common infra/ctions de Silvia Maglioni et Graeme Thomson - ceux-ci souhaiterent proposer un moyen de prolonger l’activation de cet espace et favoriser des relations de convivialité parmi les usagers. Souhaitant suggérer un autre type de prêt et un système de cartes différent, ils proposent ces fiches de convivialité afin de rassembler une communauté de lecteurs ou de chercheurs dans un esprit de co-recherche et de co-production de savoirs (et de non-savoirs), tout en encourageant un échange, non seulement des livres mais aussi des expériences de lecture.


  • A l'occasion de la parution prochaine de l'édition 2016/2017 du Journal des Laboratoires, nous publions en amont l'entretien réalisé en juin dernier avec Sonia Chiambretto, Yoann Thommerel et Alexandra Baudelot portant sur le projet déployé par les deux auteurs dans le cadre de leur résidence aux Laboratoires, et notamment sur la constitution du Groupe d'information sur les ghettos (g.i.g.). Cet échange est l'occasion de revenir sur l'usage du langage et ses « décomplexions » pour Interroger collectivement les mécanismes d'exclusion et de repli