Avril 2019

Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1
 
2
 
3
 
4
 
5
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 
 
 
  • Pour cette deuxième rencontre des discussions de La Semeuse, l'architecte et enseignant Christophe Laurens, invité, propose de déconstruire le métier d'architecte à travers une pratique multiple et hybride. D'abord membre du comité de rédaction d’ENTROPIA, revue d’étude théorique et politique de la décroissance, il s’engage par la suite contre l’universalisme colonialiste qui a ravagé les sociétés premières. Il codirige aujourd’hui le DSAA (Diplôme Supérieur d'Arts Appliqués) Alternatives Urbaines de Vitry-sur-Seine dans le cadre duquel il a publié en 2018 Notre-Dame-des-Landes ou le métier de vivre, un livre issu d'une expérience d'« école hors les murs » sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Il propose d’observer et de réfléchir aux urbanités alternatives et conviviales qui redonnent le pouvoir d’agir aux habitants.

    Cette rencontre est donc programmée le jeudi 18 avril 2019 à 19h aux Laboratoires. Entrée libre sur réservation.

  • Présentation du CDDU

    Centre de Développement de la Déambulation Urbaine

    Au vu de l’essor actuel des formes dites déambulatoires dans les arts, considérant la variété architecturale et géographique qu’offre dans toute son étendue le territoire d’Aubervilliers, il nous paraît pertinent d’y fonder un Centre de Développement de la Déambulation Urbaine, autrement dit un CDDU. Cet organisme fictif proposera des excursions bien réelles.
    Pour sa seconde balade, La Semeuse initie une 
    « Balade toxique » le samedi 22 juin 2019 à 15h qui sera menée par Jean-Charles Teulier, botaniste, et Jade Lindgaard, journaliste, afin de decouvrir quelques sites pollués du quartier des Quatre-Chemins à Aubervilliers, leur charme vénéneux, leur végétation.

  • La Mosaïque des Lexiques, rendez-vous public mensuel, aura lieu le premier vendredi de chaque mois depuis le 1er février 2019. Revue vivante et joyeuse, elle a pour principe de rassembler un nombre variable de contributeurs : plasticiennes, plasticiens, chorégraphes, journalistes, traducteurs, traductrices, écrivains publics, poètes, enseignantes et militants, militantes et enseignants, philosophes, quidams, artistes hors catégories, toutes et tous a priori préoccupés par le choix des mots et soucieux des façons de parler. 
    La quatrième Mosaïque des Lexiques, intitulée « traduire, mais... » se tiendra le vendredi 3 mai 2019 à 20h aux Laboratoires d’Aubervilliers. 
    Ouverture des réservations prochainement.

  • Retour en images et en mots sur cette première édition de la Mosaïque des Lexiques. 

  • Retour en images et en mots sur cette seconde édition de la Mosaïque des Lexiques.


  • Retour en images et en mots sur cette première édition de la Mosaïque des Lexiques. 


  • DEVENEZ AMIS DES LABOS

    Devenez ami-e-s des Labos !

    Les Laboratoires d’Aubervilliers appartiennent à ces lieux rares où l’art n’est jamais déconnecté de la réalité culturelle, sociale et politique, un lieu engagé sur le terrain des différences et de la pluralité : un lieu en mouvement perpétuel qui se modèle autour des projets artistiques qu’il défend et accompagne. Lieu de recherche et de création, de ressources et d’expérimentations, il se construit en lien avec son contexte d’implantation (du plus local à l’international), avec ses publics et les artistes.
    Pour pouvoir se développer et prendre de l’ampleur, Les Laboratoires ont besoin de vous : Soutenez ce lieu unique dont vous pouvez vous emparer autant que les artistes le font ! Devenez ami-e-s des Laboratoires et accompagnez les dans le déploiement des projets.