Artiste et poète d’origine grecque, Madeleine Aktypi explore la lecture et l’écriture à travers des plateformes numériques, des éditions multiples, des performances ou des pièces. Courant 2018, elle a performé  à la Galerie Air de Paris, à l’Adresse du Printemps à Toulouse, à l’Espace Gantner en Bourogne, et, en 2019, au Magasin des horizons à Grenoble. Sa dernière édition papier est fodd, fodder (2017, 2019). Elle participe au dernier numéro de BathHouse Journal (bhjournal.net, mars 2019).