Partager

 
 
 
 


© Samson Pignot

 

L’HYPOTHÈSE CONTINUE

Vendredi 31 mai 2019 à 20h

 

Programme encore en construction, L’HYPOTHÈSE CONTINUE souhaite accueillir régulièrement aux Laboratoires d’Aubervillers étudiantes, ex-étudiants, étudiants, ex-étudiantes d’art, danse et musique.

C’est dans cette perspective naissante que, la dernière semaine de mai, Alma Sauret et Samson Pignot, récents diplômés de l'ESAD Grenoble-Valence, viendront vaquer dans les murs à leurs travaux respectifs en vue d’une présentation publique le dernier soir.

Alma apprend la viole de gambe et l’ébénisterie. Avec outils et instruments elle étire le moment qui précède le concert.
Sujet depuis l’enfance à de multiples allergies, Samson s’en étonne. En visite au musée il s’arrête devant une nature morte : catalogue d’objets vénéneux voire fatals pour lui.

 

----------

Entrée libre sur réservation en ligne

----------

 

Victoria Dubourg, Nature Morte, 1884 (Musée des Beaux-arts de Grenoble)

 

 

Alma Sauret

« De la scie à l'archet.
Jusqu'où peut-on remonter dans la préparation? Quand a-t-on commencé?
De la scie à l'archet.
A quel moment la dilettante devient une spécialiste? De la scie à l'archet.
Quels gestes passent de l'outil qui fabrique à l'usage de l'instrument fabriqué? De scier à frotter ».

 

Samson Pignot

« Que se passe-t-il si on commence à exagérer outre mesure sa réaction à la fréquentation d'une chose?
On prendra l'exemple d'un poisson.
Essayer de fréquenter un poisson et voir quelle forme, quel style, quelle langue se manifeste avec exagération. Pendant 20 minutes ».